Trois huiles essentielles en cas de coup de chaleur



Par des températures caniculaires, une exposition prolongée, un manque de protection, une hydratation insuffisante, n'importe lequel d'entre nous risque le coup de chaleur.


Qu'est ce qu'un coup de chaleur?

Les fluides de notre corps sont responsables du maintien de la température du corps. Le corps transpire pour libérer l'excès de chaleur et maintenir une température normale. Lorsque le corps perd trop de liquide, nous subissons une déshydratation et un coup de chaleur. La température peut alors augmenter pour atteindre les 40° et engendrer une insolation avec de graves conséquences.


Que faire en cas de coup de chaleur?

Tout d'abord, on ne prendra pas de risque avec les jeunes enfants et les personnes âgées, pour lesquelles il faudra consulter obligatoirement un médecin.


Ces conseils concernent donc des personnes adultes et bien portantes.

. La première chose capitale sera de se réhydrater en buvant un maximum d'eau par petites quantités.

. Se baigner ou se doucher avec une eau à température agréable, ATTENTION de ne pas se baigner avec une eau trop froide qui aurait pour conséquence un choc thermique qui augmenterait de nouveau la température du corps par effet rebond.



Le bain aromatique est idéal car il abaisse la température du corps

On utilisera l'huile essentielle de lavande vraie en bain aromatique pour ses propriétés apaisantes et antalgiques. Si le bain n'est pas possible, on baignera au moins les jambes.




. Pour soulager les maux de tête, deux huiles essentielles:

L'huile essentielle de Menthe poivrée et l'huile essentielle de Lavande vraie.

Ces deux huiles essentielles sont bien connues pour apaiser les maux de têtes et seront donc recommandées, en particulier pour le côté fraicheur de la menthe. On appliquera une goutte de chaque sur la nuque et les tempes en faisant attention de ne pas approcher trop près des yeux.


Précautions d'emplois:

L'huile essentielle de Menthe poivrée est contre-indiquée et ne pourra donc pas être utilisée chez les personnes âgées, les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants et les personnes épileptiques.

De part sa forte teneur en menthol, on ne l'appliquera pas sur des zones étendues mais bien par petites touches uniquement sur la nuque et les tempes.


. Pour apaiser les nausées, pensez au citron.

Il faudra prendre par voie orale, une goutte d'huile essentielle de Citron. Celle-ci aidera à limiter les vomissements et à diminuer le mal de ventre. En effet cette huile essentielle présente des propriétés anti-nauséeuses de part sa forte concentration en limonène, agissant sur la mobilité gastrique. Cholérétique et cholagogue, elle va également favoriser la production de bile par le foie ainsi que son évacuation vers l'intestin, tout ceci favorisant une bonne digestion et limitant l'apparition des nausées.



Prévention

Bien entendu, une fois remis d'aplomb, il faudra respecter quelques règles pour éviter les récidives:

. Renoncer aux expositions prolongées au soleil.

. Se mouiller régulièrement le front et la nuque.

. Porter un chapeau qui couvre la tête, la nuque et le cou.

. Ne pas pratiquer d'activité physique prolongée en plein soleil.

. Boire régulièrement même si l'on n'en ressent pas le besoin.

. Éviter les boissons alcoolisées, trop sucrées ou à forte teneur en caféine qui aggravent les pertes d'eau.

. Les jours de chaleur, privilégier les fruits et légumes riches en eau.


  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

Tél : 06 33 81 55 05

SIRET : 837 738 707 000 12

Le conseil en aromathérapie n'est pas un acte de consultation, de diagnostic, ni de prescription médicale. Il ne prévaut pas les conseils de votre médecin ou de votre pharmacien. Damaris Gomez se dégage de toute responsabilité quant aux conséquences provenant d'emplois abusifs ou non des conseils répertoriés sur ce site. 

© 2020 par Damaris GOMEZ