Aromathérapie, le B.A. -BA

Que vous découvriez l'aromathérapie ou que vous utilisiez les huiles essentielles depuis un moment, il m'a semblé important de rappeler ici les bases d'une bonne utilisation.


Qu'est-ce-que l'Aromathérapie? Médecine douce ou naturelle?

L'aromathérapie, c'est l'utilisation des huiles essentielles pour l'harmonisation de la santé. C'est une méthode naturelle qui repose sur l'activité des molécules biochimiques des huiles essentielles.

C'est une médecine naturelle mais puissante, dont il convient d'appréhender les précautions d'emplois.


Méthode d'obtention

La distillation à vapeur d'eau avec un alambic. Sous l'effet de la chaleur, la vapeur d'eau générée entraine les molécules biochimiques actives hors des matières végétales (partie de plante type fleurs, feuilles…). Cette vapeur concentrée de molécules actives est ensuite entrainée dans un serpentin réfrigérant, où elle retrouvera une forme liquide. Celle-ci est récupérée dans un récipient appelé "essencier" . On distingue alors deux phases; une phase qui surnage: ce sera l'huile essentielle, et une phase aqueuse que l'on appelle hydrolat.


Les huiles essentielles issues des agrumes et appelées plutot "essences" sont elles obtenues par expression à froid des zestes.


Critères de qualité

Il est important d'être attentif à la qualité de l'huile essentielle utilisée. Voici les principaux critères qui permettent son utilisation en toute sécurité.


  • ​Espèce botanique certifiée: Nom français + Nom latin

  • Partie distillée: suivant la partie de la plante qui sera distillée, l'huile essentielle obtenue ne sera pas la même.

exemple: Oranger amer (bigaradier) la distillation des feuilles donne l'huile essentielle de Petit grain bigarade, la distillation des fleurs donne l'huile essentielle de Néroli et l'expression de l'écorce donne l'essence d'Orange douce.​

  • Chémotype: définit la molécule bio chimiquement active. En fonction du terrain, du climat… la plante secrète une huile essentielle de composition différente. Le chémotype se reconnait par l'écriture "ct".

exemple: Thym ct linalol​ la molécule principalement active sera le linalol

Thym ct thujanol la molécule principalement active sera le thujanol

Thym ct thymol la molécule principalement active sera le thymol

  • Le lieu de culture(pays, région): une même plante récoltée dans des pays différents n'aura pas les mêmes molécules.

  • 100% pure: cette mention assure que aucun additif ou autre diluant n'a été rajouté dans le flaconnage.

​​

Retrouver ces mentions sur un flacon d'huile essentielle assure une garantie de sécurité pour son utilisation.​


Précautions d'emploi


L'utilisation de l'aromathérapie est loin d'être anodin. Son utilisation ne laisse pas de place à l'improvisation et nécessite l'avis et le conseil d'un professionnel de santé.


  • L'usage des huiles essentielles est déconseillé chez l'enfant, la femme enceinte ou allaitante, les personnes âgées et les personnes souffrant de pathologies chroniques.

  • Ne jamais injecter d'huiles essentielles par voie intraveineuse ou intramusculaire.

  • Ne pas laisser les huiles essentielles à la portée des enfants.

  • En cas de doute, prendre l'avis d'un professionnel de santé avant d'ingérer une huile essentielle, et toujours utiliser un support pour l'ingérer.

  • Ne jamais appliquer d'huiles essentielles sur les muqueuses, le nez, les yeux, le conduit auditif et les zones ano-génitales.

  • Pour les personnes à tendances allergiques, toujours effectuer un test d'allergie avant d'utiliser une huile essentielle. On effectue alors le test du pli du coude.

  • Après un massage ou une application cutanée, se laver consciencieusement les mains.

  • Naturel ne veut pas dire inoffensif ! Se reporter aux ouvrages rédigés par des pharmaciens ou des médecins, ou à l’avis d’un professionnel de santé.

  • Ne jamais chauffer une huile essentielle pour la diffuser.

  • Toujours diluer une huile essentielle en cas d'application cutanée (dans une huile végétale, un beurre, une crème…

  • Pour la voie orale, le traitement ne doit pas dépasser dix jours de traitement.

  • Toujours faire une pause thérapeutique de deux jours par semaine en cas d'utilisation sur le long therme.

  • Contre-indication absolue chez les personnes épileptiques.


Voies d'administration
  • Voie olfactive

En diffusion, pour assainir les pièces, détendre l'atmosphère, faire fuir les insectes…

En inhalation humide pour les troubles ORL

En inhalation sèche, sur un mouchoir, un galet, un stick inhalateur, en perfusion aromatique sur la face interne des poignets, pour différentes indications (stress, sommeil, ORL…).

  • Voie orale

Gouttes à avaler (diluée dans l'eau), gélules, comprimés neutres, sirops, pour traiter des infections internes aigues. Attention on n'ingère jamais une huile essentielle pure, on prendra soin de la diluer et la durée du traitement se fera sur une courte durée.

  • Voie cutanée

En utilisant une compresse imprégnée, chaude ou froide. Dans un bain aromatique, en utilisant un diluant. Avec un cataplasme d'argile, ou encore en massage en utilisant des huiles végétales comme support.


Pourquoi privilégier la voie cutanée?


La peau est un vecteur naturel efficace des principes actifs contenus dans les huiles essentielles. Elle permet une vitesse d'action rapide, et agit sur les organes proches du point d'application. Enfin c'est la voie idéale pour administrer les huiles essentielles aux jeunes enfants (en prenant toujours soin de se renseigner auprès d'un professionnel de santé quand à l'huile a utiliser et la quantité à administrer).


Posologie

Adulte

Voie cutanée: 4 gouttes 4 fois/jour (diluée dans un support type huile végétale)

Voie orale: 2 gouttes 4 fois/jour (en utilisant un support type comprimé neutre, miel, mie de pain…)

Enfant de 6 à 12 ans

Voie cutanée: 2 gouttes 4 fois/jour (diluée dans un support type huile végétale)

Voie orale: 1 goutte 4 fois/jour (en utilisant un support type comprimé neutre, miel, mie de pain…)



Conservation



Les huiles essentielles se conservent au sec, à l'abris de la lumière, en évitant les gros changements de température.







46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout